Expertises, ARCHITECTURE, amiante, plomb, DPE, dpe, diagostics immobiliers, diagnostics, électricté, gaz, loi carrez, carrez, bort, ussel, mauriac, La courtine, meymac, clermont, beaumont, aubiere, chamalieres,Riom, tauves, besse, pix sur demande,corrèze, cantal, puy de dôme, creuse
014 LE RADON  
 
01 Accueil
 
02 NOS AGENCES
 
03 LES DIFFERENTS DIAGNOSTICS
 
04 Travaux AMIANTE PLOMB BOIS
 
05 TEXTES OFFICIELS
 
06 ARCHITECTURE
 
07 CAMERA THERMIQUE
 
08 AUDIT ENERGETIQUE INFILTROMETRIE
 
010 Copropriete
 
011 Notes information
 
012 Invertir acheter
 
013 RISQUES NAT TECH
 
014 LE RADON

RAPPEL RADON

MESURES DU RADON

MESURES SUR SITE  =

Notre cabinet vous vous donner le taux de radon dans votre bien.

Nous somme équipés d'appareils de mesure  pour le radon.


Le radon est un gaz rare, radioactif, d'origine naturelle. Il est particulièrement présent dans les régions granitiques. Il migre dans l'atmosphère à travers les pores du sol et les fissures des roches ou matériaux de construction.




 RADON

ETAT DES RISQUES & POLLUTIONS




 


RADON  =  UNE MESURE POUR CHAQUE MAISON   


Pour le début de cette nouvelle année,  nous somme heureux de vous annoncer que le cabinet Basset & Associes est équipé de quatre analyseurs de radon en temps réel.




Donc à partir du 15 février 2020 nous serons en mesure de donner UNE VALEUR DE MESURE DU RADON DANS CHAQUE RAPPORT de Diagnostic E.R.P.  réalisé par le Cabinet BASSET


 

Rappel sur le taux de radon : seuil admissible.


Sur la base des recommandations de l’Organisation mondiale de la santé,  la commission européenne et la France ont retenu la valeur de 300 Bq/m³ en moyenne annuelle comme valeur de référence en dessous de laquelle il convient de se situer.


Lorsque les résultats de mesure dépassent 300 Bq/m³, il est ainsi nécessaire de réduire les concentrations en radon.


 

 



 

= INFORMATION SUR LE RADON

   Contexte Réglementaire

Le radon s’invite dans l’état des risques naturels et technologiques, au plus tard le 1er juillet 2017

Les acquéreurs et locataires de biens immobiliers devraient bientôt disposer d’une information sur le risque d’exposition ou non à ce gaz rare.

 Aussi, le gouvernement a souhaité mettre en place une information préventive des acquéreurs ou des locataires en la matière, en intégrant la présence ou non d’un risque d’exposition au radon  dans l’état des risques naturels et technologiques

 Ce complément d’information, résultant de l’ordonnance du 10 février 2016 portant diverses dispositions en matière nucléaire, entrera en vigueur à une date qui sera fixée par décret en Conseil d’État et au plus tard le 1er juillet 2017 (art. 43 de l’ordonnance).

 Comme les zones à risques naturels, miniers ou technologiques, les zones à potentiel radon seront définies par voie réglementaire. Un premier zonage existe déjà et est consultable sur le site du ministère de l’environnement.

 Il est, pour l’instant, basé sur les 31 départements répertoriés comme prioritaires face au risque radon. Toutefois, une cartographie plus ciblée, pouvant aller jusqu’à l’échelle de la commune, devrait certainement voir le jour comme le préconise l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).

© 2020