Expertises, ARCHITECTURE, amiante, plomb, DPE, dpe, diagostics immobiliers, diagnostics, électricté, gaz, loi carrez, carrez, bort, ussel, mauriac, La courtine, meymac, clermont, beaumont, aubiere, chamalieres,Riom, tauves, besse, pix sur demande,corrèze, cantal, puy de dôme, creuse
A1 ELECTRICITE, bort, ussel, mauriac, clermont, beaumont  
 
01 Accueil
 
02 NOS AGENCES
 
03 LES DIFFERENTS DIAGNOSTICS
 
04 Travaux AMIANTE PLOMB BOIS
 
05 TEXTES OFFICIELS
 
06 ARCHITECTURE
 
07 CAMERA THERMIQUE
 
08 AUDIT ENERGETIQUE & RT 2012
 
010 Copropriete
 
011 Notes information
 
012 Invertir acheter
 
013 RISQUES NAT TECH

 ELECTRICITE

Depuis le 1er janvier 2009, le diagnostic électrique a intégré la liste des diagnostics immobiliers à réaliser obligatoirement lors de la vente d'un logement, qu'il s'agisse d'une maison ou d'un appartement. Une entrée en vigueur réalisée selon les termes définis par le décret d'application du 22 avril 2008, paru dans le Journal Officiel du 24 avril.

 

 

 

Pour quels bâtiments ?

 Lorsque l’installation intérieure d’électricité a été réalisée depuis plus de quinze ans, un état de cette installation devra être produit par le vendeur à l’acquéreur. Il est réalisé sur l’ensemble de l’installation électrique privative des locaux à usage d’habitation et leurs dépendances.

 Quel contenu ?

 Etabli à partir d’un modèle type réglementé, l’état de l’installation intérieure d’électricité vérifie l’existence et les caractéristiques :

 d’un appareil général de commande et de protection, et de son accessibilité ;
d’au moins un dispositif différentiel de sensibilité appropriée aux conditions de mise à la terre, à l’origine de l’installation électrique ;

d’un dispositif de protection contre les surintensités adapté à la section des conducteurs, sur chaque circuit ;

d’une liaison équipotentielle et d’une installation électrique adaptées aux conditions particulières des locaux contenant une baignoire ou une douche.

Il identifie :

 les matériels électriques vétustes, inadaptés à l’usage ou présentant des risques de contacts directs avec des éléments sous tension ;

les conducteurs non protégés mécaniquement.

Quelles obligations ?

 A compter du 1er avril 2008 (nous attendons le décret d’application), en l’absence, lors de la signature de l’acte de vente notarié, de l’état relatif aux installations d’électricité, le vendeur ne peut s’exonérer de la garantie des vices cachés correspondante.

 Deux documents peuvent toutefois tenir lieu d’état de l’installation intérieure d’électricité, dès lors qu’ils ont été établis depuis moins de trois ans à la date à laquelle l’état doit être produit : le certificat de conformité aux règles techniques et de sécurité effectué par un organisme agréé, et le diagnostic réalisé avant le 1er novembre 2007 dans le cadre d’opérations organisées par les distributeurs d’électricité.

 

 

 

 

Quelques notions 

de sécurité de l'installation

 

 

 

 

 

 

LA TERRE

 

 

Au niveau de l’usager, une personne soumise à une tension électrique subit, selon l’importance de celle-ci, des effets plus ou moins graves pouvant aller jusqu’à la mort.

 En matière de sécurité ont conduit à la détermination d’une tension de contact permanente admise comme non dangereuse pour les individus : 50 V AC pour les locaux secs, 25 V AC pour les locaux humides et 12 V AC pour les locaux immergés.

  

Dans une installation aux rmes et pour garantir la sécurité des individus, il faut que les dispositifs de protection se déclenchent dès qu’une « tension de défaut » circulant dans l’installation dépasse la tension limite acceptée par le corps humain. Dans le but de minimiser les risques, nous considérerons:

 

U limite = 25V AC

 

De plus, de façon générale, dans les installations domestiques, le dispositif de coupure différentiel (DDR) associé à la prise de terre accepte une élévation de courant de 500 mA.

Par la loi d’Ohm, U=RI

On obtient : R = 25 V / 0,5 A = 50 O

 

Pour garantir la sécurité des individus et des biens,

il faut que la résistance de la prise de terre soit inférieure à 50 O

R terre < 50 O

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les volumes de protections dans les locaux contenant une baignoire ou une douche

 

 

Baignoire

 

 

 

 

Douche

 

ROUGE  = Volume 0 = dans le bac douche

ORANGE = volume 1 = 1.20m du point d'eau

JAUNE = volume 2 = 0.60m du la limite du volume 1

VERT  = volume 3 = 2.40m du la limite du volume 2

 

 

 

 

Le rôle de la liaison équipotentielle supplémentaire dans les locaux contenant une baignoire ou une douche

 

La liaison équipotentielle de mise à la terre permet de s'assurer qu'aucune partie métallique d'un bâtiment ne soit à un potentiel électrique autre que celui de la terre.    On veillera à contraindre toutes les parties métalliques de l’habitation au potentiel de la terre.

 

 


Source : guide « Installations électriques des logements existants » Association Promotelec

 

 

 

  • Dans un local contenant une baignoire ou une douche, la présence d’eau réduit considérablement
  • la résistance électrique du corps humain, ce qui aggrave les risques d’électrocution. Pour protéger
  • les personnes, une liaison équipotentielle supplémentaire (LES) doit donc exister dans chaque
  • local de ce type entre tous les éléments conducteurs et les masses simultanément accessibles.

 

 

 

 

 Cette LES doit ainsi relier 

 la broche de terre des socles de prise de courant ;

o                      les canalisations métalliques d’eau froide, d’eau chaude, de vidange ;

o                      les canalisations métalliques de chauffage, de gaz, situées à moins de 3m du bord de la baignoire ou du bac à douche (en horizontal) ou bien du sol (en vertical) ;

o                      les huisseries métalliques de porte et de fenêtre situées à moins de 3m du bord de la baignoire ou du bac à douche (en horizontal) ou bien du sol (en vertical) ;

o                      la masse des matériels de classe I, situés à moins de3m du bord de la baignoire ou du bac à douche (en horizontal) ou du sol (en vertical) ;

o                      le corps métallique de la baignoire ou du bac à douche.

 

Le rôle de la LES est de maintenir localement une différence de potentiel négligeable entre toutes les masses et les éléments conducteurs susceptibles de propager un potentiel dangereux, et simultanément accessibles au toucher par une personne.

salle de bains : les volumes de protections

 

Les vérifications demandées par la XP C 16-600 au sujet de la LES

      L’exigence B.5.3.a) demande de vérifier l’existence d’une LES dans chaque local concerné. Cette vérification s’effectue par un contrôle de

       continuité entre les éléments conducteurs et les masses des matériels électriques.

 

La norme XP C16-600 en vigueur demande que la LES soit visible au niveau :

o                      des huisseries métalliques de porte et de fenêtre ;

o                      du corps métallique de la baignoire ou du bac à douche ;

o                      de la vidange métallique de la baignoire ou du bac à douche ;

o                      des canalisations métalliques de liquides et de gaz.

 

o                    Lorsque la LES n’est pas visible au niveau d’un des trois premiers éléments listés ci-dessus, une mesure compensatoire impose de respecter simultanément les deux conditions suivantes :

o        l’ensemble de l’installation électrique doit être protégée par dispositif différentiel à haute sensibilité 30 mA ;

o       de deux choses l’une :

o      ou bien l’élément, dont la liaison à la LES n’est pas visible, est « de fait » relié à cette LES ; cela se traduit par une résistance de continuité électrique inférieure à 2 Ohms entre cet élément et ceux effectivement reliés à la LES ;

o      ou bien l’élément, dont la liaison à la LES n’est pas visible, est « franchement isolé » de ceux effectivement reliés à cette LES ; ce qui se traduit par une résistance d’isolement supérieure à 500 kOhms.  Cette mesure compensatoire ne s’applique pas aux canalisations métalliques de liquides et de gaz.

 

 

 

 Pour en savoir plus, se référer au mémento « Diagnostic électrique obligatoire en cas de vente » édité par l’association Promotelec. Ce mémento est une synthèse illustrée des évolutions de la nouvelle norme XP C 16-600 entrée en vigueur depuis 1er septembre 2011.

 

 

 

 

La section des câbles

 

Source http://sodielec-berger.fr

 

Tout circuit doit être protégé par un dispositif de protection qui est soit un fusible ou un disjoncteur et dont le courant assigné maximal est égal à la valeur indiquée dans le tableau ci-dessous.

 Nature du circuit

Section mini des Courant assigné

Equipement
conducteurs

 en maxi

cuivre en mm²

 

Conditions d’installation  In en A 
pour un disjoncteur.

Equipement –

 Conditions d’installation

Prises de courant 16A

2.5
1.5

20A
16A

 

-8 socles maxi par circuit 16 A 1,5 16 interdit
- 5 socles maxi par circuit

 

Le nombre minimal de socle de prise de courant 16 A doit être : 

- 3 par chambre
- 1 par tranche de
4 m2 avec un minimum de 5 dans le séjour
- 6 non spécialisés dans la cuisine dont
- 4 à répartir au dessus des plans de travail. Ces socles ne sont pas installés au dessus du bac de l’évier ou des plaques de cuissons

- 1 au moins dans les autres locaux > 4 m2 et les circulations, à l’excéption des WC et annexes non attenantes (abris de jardin, garage...)

Prise de courant commandée

1.5

16A

 

-1 interrupt. de commande pour 2 socles maxi (situées dans la même pièce)

 

- 1 télérupteur, contacteur ou autre dispositif similaire peut commander plus de deux socles

 

 

Prise de courant spécialisée 
ou  circuit spécialisé

2.5

20A

- 3 circuits au moins déstinés à alimenter des appareils du type lave-linge, lave  spécialisé vaisselle, four, congélateur, séche-linge - 1 circuit doit être prévu pour chaque gros appareil électroménager supplèmentaire.

VMC

1.5

2A

 

Circuit spécialisé.La protection associée à la VMC peut-être augmentée jusqu’à 16 A (cas particuliers).

Le circuit VMC doit comporter un dispositif  d'arret. Le disjoncteur dédié assure cette fonction.

 

Plaque de cuisson

6 mono ou
2.5 en tri

32A
20A

 

1 circuit spécialisé doit être prévu (boîte de connexion ou socle de prise de courant).

 

Four

2.5

20A

 

1 circuit spécialisé doit être prévu (boîte de connexion ou socle de prise de courant).

 

Eclairage

1.5

10A

 

8 points d’éclairage maxi par circuit –

 2 circuits minimum dans les logements > 35 m2.

 

Chaque local doit être équipé au moins d’un point d’éclairage (ce point d’éclairage doit être placé au plafond dans la cuisine, les chambres et séjour).

 

Cette disposition ne s’applique pas aux annexes non attenantes (abris de jardin, garage..) 

 

- 1 point d’éclairage doit être prévu par entrée principale et de service

- 1 circuit spécialisé pour l’éclairage extérieur non attenant au bâtiment.

 

Chauffe eau

2.5

20A

 

circuit spécialisé

 

Convecteurs et
Panneaux radiants monophasé
- 2250W
- 4500W
- 5750W
- 7250W


 
 
 
 
1.5
2.5
4
6


 
 

 
10A
20A
25A
32A

 

 

 

 

 

 

LA PISCINE

Volume de sécurité piscine

 

 Le risque d’électrocution lié à la réduction de la résistance électrique du corps humain au contact de l’eau conduit naturellement à limiter l’équipement électrique à proximité de la piscine.

 

Trois  volumes de référence sont ainsi définis suivant le schéma ci-contre : 

• Volume 0 : comme pour la baignoire, ce volume désigne l’intérieur du bassin ; 

• Volume 1 : il est limité par les plans  verticaux situés à 2mdu bord du bassin et le plan horizontal situé à 2,5 m au-dessus du sol. En présence d’un toboggan, d’un plongeoir ou d’autres éléments de structure, ces 2,5 m sont à considérer à partir de la  surface la plus haute atteignable par une personne ; 

• Volume 2 : il est limité par les plans verticaux se trouvant à 1,5mde la surface extérieure du volume 1 et le plan horizontal situé à 2,5 m du soL.

 

 

 

 

 

 

 

Dans les volumes 0 et 1, seuls des appareils destinés à l’utilisation des piscines peuvent être installés.

 Les matériels de nettoyage sont alimentés en TBTS 12 V en courant alternatif ou 30 V en courant continu.

Tout autre matériel spécifique aux piscines (pompe d’alimentation, etc.) est admis dans un emplacement ou un local contigu à la piscine, mais fait l’objet de règles de sécurité spécifiques très strictes.

 En volume 2, canalisations et luminaires doivent être de la classe II.

Pour les autres matériels, la mesure de protection adoptée peut être (au choix) l’emploi de DDR 30mA, la séparation individuelle des circuits ou la TBTS 12 V.

 

 

 

Codes des anomalies

du diagnostic électricité

 

 

B1 à B11

Codes anomalies

 

 

 

 Explication et, ou , intervention éventuelle

 

 

 

 

 

B1

Appareil général de commande et de protection :

DISJONCTEUR DE BRANCHEMENT EDF

état apparent

 

 

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

 

B1.3 a

Présence  du disjoncteur EDF     

                                                                   constat  visuel

Si absence : contacter EDF

B1.3

f

Coupure simultanée et omnipolaire : phase et neutre coupé   

constat  visuel

Si défaut

voir avec les services EDF

 

B1.3 b

disjoncteur EDF :                                    à intérieur de la partie privative du logt 

constat  visuel

Doit être à l’intérieur du logement

B1.3

g

Placé à une hauteur < ou égale à 1,80 m du sol fini (hauteur supérieure admise si marches ou estrade)   1.30m   si handicapé                   

    constat  visuel

Si défaut

voir avec les services EDF

 

B1.3 c

Assure la coupure de l’ensemble de l’installation    appui sur bouton TEST  (B2 3c)

Le bouton TEST du disjoncteur EDF doit fonctionner

B1.3

h

N’est pas situé à un endroit  dont l’accès ne se fait pas par une trappe incluant ou non un escalier escamotable NON= accès trappe ESC 

constat  visuel

Si défaut

voir avec les services EDF

 

Bouton  TEST

du disjoncteur EDF

 

B1.3 d

Est-ce un interrupteur ou disjoncteur

constat  visuel

 

NON= sectionneur

   O= disjoncteur

   O= inter

 

 

Type de l’interrupteur

B1.3

i

Accessible sans utilisation de clé ou d’un outil : placard, porte fermé à clef  

Doit être libre d’accès           

                                                                                         constat  visuel

 
 
Si anomalie : à modifier

 

constat  visuel

 

Disjoncteur ou interrupteur

Accepté

B1.3

j

Non placé sous un point d’eau ou au-dessus de feux ou plaques de cuisson                                                                                              visuel

 

B1.3 e

Uniquement à commande manuelle 

 

 

B1.3

k

Placé en dehors des zones 0,1 et 2 des locaux contenant une baignoire ou une douche

                                                                visuel

O=hors  zone SDB

 

 


 

 

 

B2

 

Dispositif de protection différentielle DDR :

Sensibilité de la coupure du « disjoncteur » EDF  et ou Disjoncteur Différentiel

 

 

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

 

B2.3 a

Présence     d’une coupure                                          visuel

Si absence voir avec services EDF

B2.3

f

Courant différentiel assigné (sensibilité) au plus coupure 650 mA maxi

Si défaut

voir avec les services EDF

 

B2.3

b

Indication sur  les appareils du courant  différentiel assigné : noté sur DDR ( FUSIBLE) 

  ex :   ID=0.5A (500ma) 

 

Si absence voir avec services EDF

B2.3

g

Déclenche sur défauts provoqués lors de l’essai : test sensibilité du disjoncteur diff de branchement EDF  Déclenche à  300, 500, 650 mA

 

 

Si défaut

voir avec les services EDF

 

Visuel : 

300 mA

500 mA

650 mA

 

B2.3

c

Protége  l’ensemble de l’installation     B1.3 c                                                             

Action sur bouton TEST

B2.3

h

Seuil de déclenchement au plus égal au courant différentiel assigné (sensibilité)

 

est-ce que la sensibilité du disjoncteur EDF est bonne ?

 

 B2.3g

 

Si défaut

voir avec les services EDF

 

B2.3

d

Non réglable en courant différentiel résiduel (sensibilité) et en temps de déclenchement visuel

Pas de réglage de la sensibilité

B2.3

i

Déclenche par action sur le bouton test quand ce dernier est présent

              TEST  (B2 3b)

 

Si défaut

voir avec les services EDF

 

 

B2.3

e

Courant différentiel assigné (sensibilité) adapté   à la résistance de prise de terre

                                                                   

 

 

Si anomalie :

A faire vérifier par votre électricien

B2.3

a

Liaison de classe II entre le disjoncteur de branchement non différentiel et les bornes aval des dispositifs différentiels protégeant l’ensemble de l’installation :

 

Cas disjoncteur  en limite de  propriété  ou en dehors du logement

 

Si anomalie :

A faire vérifier par votre électricien

 

650mA=77 ?

500 mA =100 ?

300 mA =167 ?

100 mA =500 ?

30 mA =1666?

 

 


 

 

B3

Prise de terre et installation de mise à la terre

état apparent

 

 

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

B3.

3.1a

Présence d’une prise de terre                 visuel

                                                                                   

 

 

 

On doit voir l’ensemble de la prise terre

 

  impossible de voir la  partie enterrée 

B3.

3.6b

Eléments constituant les conducteurs de protection appropriés

 

Pas de circuits  terre (secondaires)  reliés sur  canalisation métal (svt NV)

 

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

 

B3.

3.1b

Elément constituant la prise de terre approprié

 

 

 

B3.

3.6c

Section satisfaisante des conducteurs de protection (jamais inf 1.5mm²) Constat visuel réalisé seulement à la sortie du tableau de répartition

 

Sous chaque DDR ( FUSIBLE) même sect° Neutre ou  et terre (disj diff non vérif)

 

 

 

 

Si anomalie :

A faire vérifier par votre électricien

 

 

impossible de voir partie enterrée,  piquet /boucle en fond fouille :

 

cette anomalie n’entraîne pas forcement une intervention

 

B3.

3.1c

Prises de terre multiples interconnectées 

 

B3

.36d

Continuité satisfaisante des conducteurs de protection

 

 inf à 2 ?  Test effectué que sur les prise accessibles DT300 PC pic barret          

 

 

seulement si plusieurs prises terre (piquet, boucle)  

 

 

B3.

3.1d

Valeur de la résistance de la prise de terre adaptée au(x) dispositif(s) différentiel(s) DT300

 

B3.

3.6e

Ensemble des socles de prise de courant équipés d’une broche de terre raccordée à un conducteur de protection

 

 

Chaque prise doit avoir une prise terre

 

Voir B.2.3.e

 

 

650mA=77?

    500mA=100?  

300mA=167?  

100mA=500?  

30mA=1666

 

Seulement les PC avec broche accessibles sont vérifiées        Sans objet=aucune PC broche

 

B3.

3.1.1

Mesure compensatoire correctement mise en œuvre en l’absence de la prise de terre =Prés de DDR ( FUSIBLE) HS

 

30 mA présent

B3

.3.6.1

Mesure compensatoire correctement mise en œuvre, en l’absence de conducteur de protection dans les circuits si il manque 1 terre sur 1 circuit

si manque 1 terre=

mettre

 un 30 mA en compensation

 

Que pour le collectif 

 

B3.3.2a

Présence du conducteur de terre: Existe O ou Pas N

 

 

B3.

3.7a

Conduits métalliques en montage apparent, contenant des conducteurs, reliés à la terre   SO=Abs

conduit métal =

continuité

Visuel conduit METAL

 

 

Existe Entre piquet terre et borne de mesure ou borne principal terre : ne concerne pas la conformité

 

 

B3.

3.2b

Section du conducteur de terre satisfaisante

Pas inf à 16mm²=cui iso  25mm²=cui nu  50mm²= acier

 

Visuel : section après piquet terre

 

B3.

3.7b

Absence de conduits métalliques en montage apparent dans les locaux contenant une baignoire ou une douche

Visuel conduit METAL

 

B3.3.3 a

Qualité satisfaisante de la connexion du conducteur de   terre, de la liaison équipotentielle ppale, du conducteur

 principal de protection, sur la borne ou barrette de terre principale

 

B3.

3.7c

Protection par dispositif différentiel < ou égale à 30 mA des circuits constitués de conducteurs placés dans des conduits métalliques noyés

 

 

Impossible à vérifier dans beaucoup de cas

 

 

Impossible à vérifier : nous ne pouvons pas certifier qu’il n’y a pas de conduit noyés

 

 

 

répondre que si la borne ppal de terre, au dessus de la barrette de mesure terre EXISTE

On ne vérifie pas les fixation tuyaux LEP (voir B 3 4 d)

 

 

Collectif

=NV

B3

.3.7.1

Mesure compensatoire correctement mise en œuvre, en l’absence de mise à la terre des conduits métalliques en montage apparent contenant des conducteurs. Protection obligatoire par  30 mA

 

Compensation par 30mA possible

 

 

 

Mais Ind = La borne peut  être confondue avec la barrette  de terre du tableau = conforme

Si raccordé au répartiteur Terre du Tab= impossible de savoir quelle terre attribué LEP

 

 

B3.

3.4

a

Ensemble des éléments conducteurs reliés à la liaison équipotentielle principale (canalisations de liquides, de gaz, …) 

 

Canalisation métal sur LEP 

 

 

continuité PC+ pic tuyaux

B3.

3.8a

Huisseries métalliques contenant des conducteurs ou sur lesquelles sont fixés des appareillages, reliées à la terre

 

Compensation par 30mA possible

 

 

B3.

3.4

b

Section satisfaisante du conducteur de liaison équipotentielle principale 

 

Sect° sous AGP = LEP

 

²

 

Visuel : ˜sect° entre AGCP (TABLEAU EDF) et tab répartit° = sect° LEP

B3.

3.8b

Absence de conducteurs cheminant dans les huisseries métalliques ou d’appareillage fixé ou encastré sur ou dans les huisseries métalliques des locaux contenant une baignoire ou une douche

Compensation par 30mA possible

 

 

B3.

3.4

c

Continuité satisfaisante du conducteur de liaison équipotentielle principale

 

Canalisation et borne ppal terre inf à 2 ?

 

continuité PC+ pic tuyaux

B3.

3.8.1

Mesure compensatoire (30mA) correctement mise en œuvre, en l’absence de mise à la terre des huisseries métalliques contenant des conducteurs où sur lesquelles sont fixées de l’appareillage

Si présence de 30mA

 

B3.

3.4

d

Qualité satisfaisante de la connexion du conducteur de liaison équipotentielle principale, du conducteur principal de protection, sur éléments conducteurs

Visuel :  Bonne fixation sur borne ppal ou barrette terre

+LEP bonne fixation sur tuyaux  (si un élément non visible= NV) 

vérifier les fixat° si elles existent : barrette mesure,

borne ppal terre, LEP,ou répartiteur terre du  tableau

B3.

3.9a

B3.

3.9b

Absence de boîtes de connexion métalliques en montage apparent dans les locaux contenant une baignoire ou une douche

Compensation par 30mA possible

 

 

Boîtes de connexion métalliques en montage apparent, contenant des conducteurs, reliées à la terre

Compensation par 30mA possible

 

 

B3.

3.4.1

Mesure compensatoire correctement mise en œuvre

 en cuisine, en l’absence de liaison équipotentielle principale (que en collectif)      L Equip Local

LEP dans cuisine si Abs de LEP principales = tte canalist° métal + broche T  PC + masse appareil  RELIE entre elles

 

visuel :

 

 Collectif

 

Maison   ind= SO

B3.

3.9.1

Mesure compensatoire correctement mise en œuvre, en l’absence de mise à la terre des boîtes de connexion métalliques empruntées par des conducteurs ou câbles  (30mA)                                  

Existence de 30mA

 

 

B3.

3.10a

Socles de prises de courant situés à l’extérieur protégés par dispositif différentiel à haute sensibilité < ou égal à 30 mA

Existence de 30mA

 

 

B3

3.5a

Existence d’un conducteur principal de protection   entre Tab  et borne / barrette terre   visuel  existant

 (même si non conforme)

Visuel

Existe ou pas ?

B3.

3.10b

Eléments chauffants incorporés dans les planchers ou plafonds protégés par dispositif différentiel à haute sensibilité < ou égale à 30mA

Existence de 30mA

 

 

B3.

3.5b

Section satisfaisante du Conducteur Principal de Protection(CPP)

Sect° sous compteur EDF

  adapté  sect° CPP terre 

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

 

 

AGCP (TABLEAU EDF) 2.5=2.5mm²CPP

 

   4mm²=4mm²CPP

 

  6 à 25mm² AGCP (TABLEAU EDF)  =6mm²CPP

 

 

B3.

3.5c

Eléments constituant le conducteur principal de protection appropriés :

pas de canalisation métal       

 

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

 

Visuel : terre sur tuyau

 

 

B3.

3.5d

Continuité satisfaisante du conducteur principal de protection /terre:

inf 2 ?  DT300 PC + pic répartiteur terre

 

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

 

B3.

3.6a

Touts circuit équipé de conducteur de protection

  Nonbre de fils terre jaune vert  = Nombre DDR ( FUSIBLE)   +   Nombre neutre (bleu)= Nbr Terre JV

Visuel non vérifiable

si tableau trop « touffu »

 

 


 

 

B4

Concernant les « fusibles »

DDR    = Dispositif de protection contre les surintensités

adapté à la section des conducteurs sur chaque circuit

 

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

 

B4.

3a

Présence d’une protection contre les surintensités à l’origine de chaque circuit

 

Disjoncteur divisionnaire sur chaque  circuit

 

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

B4.

3f

Section des conducteurs de la canalisation alimentant le tableau de répartition adaptée au courant de réglage du disjoncteur de branchement.

Section continue sous tableau EDF  jusqu’au tableau de répartition

 

Si anomalie :

faire modifier par votre électricien

 

 

Si plombé, ou partie non visible, la vérification est faite sur les bornes de branchement du tableau de répartition   

 

B4.

3b

Aucun fusible de type à tabatière à broche rechargeable, coupe-circuit à fusible industriel

Si anomalie :

faire changer par votre électricien

 

B4.

3g

Aucun tableau de répartition placé au-dessous d’un point d’eau, au-dessus de feux ou plaques de cuisson, dans les zones 0,1 et 2 des locaux contenant une douche ou une baignoire

Si anomalie :

faire modifier par votre électricien

 

B4.

3c

Conducteurs de phase regroupés sous la même protection contre les surintensités en présence de conducteur neutre commun à plusieurs circuits. Chaque phases (Rg) doivent  être protégés

Visuel

Chaque phase passe dans le  DDR ( FUSIBLE)

 

Si anomalie :

faire installer par votre électricien

 

B4.

3h

Aucun conducteur ou appareillage ne présentent des traces d’échauffement

Si anomalie :

A remplacer, et, faire rechercher la cause  par votre électricien

 

B4.

3i

Courant assigné (calibre) de l’interrupteur assurant la coupure de l’ensemble de l’installation électrique adapté : Cas AGCP (TABLEAU EDF) ext  (A)

 

CAS comptage EDF à l’extérieur du logement  (pour logements collectifs)

B4.

3d

Diamètre satisfaisant des anciens conducteurs ou section satisfaisante des conducteurs normalisés :          aucun inf 1.5mm²

 

Visuel :

 

Aucune section inférieure à 1.5mm²

 

Si anomalie :

faire modifier par votre électricien

 

 

B4.

3j

Courant assigné (calibre) des interrupteurs différentiels placés en aval du disjoncteur de branchement   adapté  

 

Disjoncteur branchement

 et inter diff

 

Si anomalie :

faire modifier par votre électricien

 

B4.

3e

Courant assigné (calibre) de la protection (Disjoncteur divisionnaire ou fusible cartouche) contre les surintensités de chaque circuit  doit étre adapté à la section des conducteurs.

 

 

 

Si anomalie :

faire modifier par votre électricien

 

Sect° des fils sous les disjoncteurs divisionnaires adaptés à la senssibilité

 

 

 Section câble 9/10mm conducteur  =  disjoncteur  4A  =cartouche interdit

 

Section câble 10/10mm   = disjoncteur  6A       =cartouche interdit

 

Section câble 12/10mm  = disjoncteur  10A     =cartouche interdit

 

Section câble 1.5mm² conducteur  = disjoncteur  16(20)A = cartouche  10A

 

Section câble 2.5mm²    =   disjoncteur    20(25)A= cartouche  16(20)A

 

Section câble 4mm²     =  disjoncteur     25(32)A =  cartouche 20(25)A

 

Section câble 6mm²      =  disjoncteur      32(40)A= cartouche    32A

 

 

 

 


 

 

B5

 

Liaison équipotentielle supplémentaire

(LES) dans chaque local contenant une baignoire ou une douche

 

 

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

 

B5.

3a

Présence d’une liaison équipotentielle supplémentaire           

Si anomalie :

faire modifier par votre électricien

 

B5.

3c

Continuité satisfaisante de la liaison équipotentielle supplémentaire

Etude continuité seulement pour les élément reliés à la LES (terre)    

                                                            

 

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

 

B5.

3a

Liaison équipotentielle supplémentaire complète

 

compris baignoire  DT300 sur PC + pic métal                                      

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

 

B5.

3d

Qualité satisfaisante des connexions du conducteur de la liaison équipotentielle supplémentaire sur les éléments conducteurs et masses                                                                                     

B5.

3b

Section satisfaisante du conducteur de liaison équipotentielle supplémentaire

Mini  1.5mm² iso 2.5 nu

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

 

B5.

3.1

Mesure compensatoire correctement mise en œuvre lorsque la liaison équipotentielle supplémentaire n’est pas visible

 

Résistance  à l’  isolement supérieure à   500 000? (catuDT500)

  ou

  continuité entre LES et conducteur inférieure à  2?

 ou

 présence d’un  30Ma

 

 

B6

Respect des règles liées aux zones dans chaque local contenant une baignoire ou une douche

 

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

 

B6.

3.1a

Installation électrique répondant aux prescriptions particulières appliquées à ces locaux   

 

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

 

B6.

3.1c

Matériel placé sous la baignoire accessible qu’en retirant le tablier ou la trappe à l’aide d’un outil

         

 

B6.

3.1b

Circuit alimentant les éléments chauffants pour planchers rayonnant protégé par dispositif différentiel à haute sensibilité < ou égale à 30mA         

Si anomalie :

faire installer par votre électricien

 

B6.

3.2a

Règles relatives à l’installation du chauffe-eau électrique satisfaites  (conforme marquage goutte eau + 30mA)

                          

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

 

 

 

 

 

B7 

 

  Matériel présentant des risques de contact direct avec des éléments sous tension

état apparent Eclairage : pas de test de continuité

 

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

 

B7.

3a

Enveloppe des matériels électriques en place et non détériorée

Intervention facile si localisée

B7.3d

B7.3e

Aucun matériel électrique présentant des parties actives nues sous tension     (ex domino…)                                                               

Intervention facile si localisée

B7.

3b

Isolant des conducteurs en bon état

 

Pas de partie en cuivre visible

    

Intervention facile si localisée

B7.

3f

L’installation électrique en amont du disjoncteur de branchement située dans la partie privative (y compris les bornes amont du disjoncteur) ne présente aucun risque de contacts directs :

 sous AGCP (TABLEAU EDF)

Si anomalie :

faire vérifier ou modifier par votre électricien

 

B7

.3c

Conducteurs protégés mécaniquement par conduits, goulottes, plinthes     

               

Intervention facile si localisée

 

 

B8 

 

   Matériels électriques vétustes ou inadaptés à l’usage

 

 

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

 

B8.

3a

Absence de matériel électrique vétuste

 

Douille chantier, douille chemisé non coupé, inter métal…  Matériel obsolète 

 

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

B8

.3c

Absence de conducteur repéré par la double coloration vert et jaune utilisé comme conducteur actif :

 

 pas de fils terre utilisé pour la phase ou la neutre

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

B8.

3b

Absence de matériel électrique inadapté à l’usage

 

ex :  degré  de protection ne respecte pas l’emplacement         

 

Si anomalie :

faire vérifier par votre électricien

 

 

 

 

 

B9

 

POUR LE COLLECTIF

Appareils d’utilisation situés dans des parties privatives alimentés depuis les parties communes –  appareils d’utilisation situés dans des parties communes alimentés depuis les parties privatives.

état apparent

 

 

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

 

B9.

3.1a

B9.

3.1b

Installation électrique issue des parties communes alimentant des matériels d’utilisation placés dans la partie privative, mise en œuvre correctement 

Visuel

Toléré si TBTS

Ou BT + terre + continuit

B9.

3.2a

Installation électrique issue de la partie privative, alimentant des matériels d’utilisation placés dans les parties communes, mise en œuvre correctement

visuel

Toléré si TBTS ou

BT + 30mA

 

 

B10    

Installation et équipement électrique de la  PISCINE privée

 état apparent

 

 

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

 

 

 

 

B10.3

Installation électrique conforme aux prescriptions particulières applicables aux piscines (adéquation entre l’emplacement où est installé le matériel électrique et les caractéristiques de ce dernier – respect des règles de protection contre les chocs électriques liées aux zones)

 

 

Visuel

 

 

B11

Autres vérifications recommandées

Autres vérifications recommandées (informatives)

 

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

Code anomalie

Partie étudiée

intervention

 

B11a

Ensemble de l’installation électrique protégée par au moins un dispositif différentiel à haute sensibilité < ou égale à 30 mA

 

 

 

 

Visuel

 

B11

b

Ensemble des socles de prise de courant du type à obturateur

 

visuel

 

TABLEAUX

 

Volumes protections :

Zone1  H 225    TBTS 12V

CE instantané & accum = class 1 +30mA +canalisation reliés

 

Zone2  L=60cm prise rasoir   Classe

Chauff Clas 2 + 30mA   /Eclairag Clas 2 +30mA

 

Zone3 L=40cm (C 15100 240cm) MAL +30mA

CLASSE 1 Chauff + mat  Clas I + 30mA   /Eclairag Clas I +30mA

 

 


 

 

 

Tableau A

 

 

 AGCP (TABLEAU EDF) Extérieur logt

 =

calibre  inter coupure

 

Tableau  B

 

 cas 1

 

 AGCP (TABLEAU EDF) / inter Diff

Tableau  B

 

 cas 3

 

Si 30mA sur seulement 1 partie installation =? des DD sous 30mA (en A)

 

 

·         si le logement ne comporte pas de chauffage élec ni circuit 32A

 

Tableau  B

 

 cas 2

 

 Nbr Diff par Surface    

 30mA pour circuit  PC + locaux douche et baignoire

 

 

Si 30mA

Sur ensemble installation

 

S   inf 35m² = 1X25A

35/100m²     = 1X40A

S   sup  100m²= 2X40A

Mono

10/30A

 

M 15/45

 

M 30/60

 

M 60/90

 

Tri

10/30

 

40A

 

63A

 

63A

 

100A

 

 

40A

 

Mono

10/30A ou 15/45A

 

M 30/60A=

 

M 60/90A=

 

 

Tri10/30 =

 

 

40A*o63A

 

63A

 

3X40A

2X63A

 

25A* ou40A

 

 

Tableau  C

 

Courant réglage disj branchement /section des conducteur sous dij

10A= 2.5mm²  cuivre

15A= 2.5mm²

20A= 4mm²

30A= 5.5/6mm²

40/45A= 10mm²

50/60A= 16mm²

75/90A=25mm²

 

DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63600 Ambert,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63510 Aulnat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63114, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63970 Aydat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63810 Bagnols,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63110 Beaumont,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63116, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63610 Besse-et-Saint-Anastaise,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63160 Billom,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63760 Bourg-Lastic,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63118 Cébazat, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63122 Ceyrat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63400 Chamalières, DIAGNOSTIC ELECTRICITE  63119 Châteaugay,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63140 Châtel-Guyon,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63000 Clermont-Ferrand, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63380 Cournon-d'Auvergn,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63120 Courpière,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 637210 Ennezat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63360 Gerzat, 63620 Giat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63150La Bourboule,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63680 La Tour-d'Auvergn,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63690 Larodde,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63350 Maringues,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63380 Pontaumur,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63230 Pontgibaud,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63210 Rochefort-Montagne,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63690 Tauves,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63270 Vic-le-Comte,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63530 Volvic,

DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Ussel,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE  19110 , DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19100 Brive-la-Gaillarde,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19170 Bugeat, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19300 Egletons,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19340 Eygurande,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19550 Lapleau,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19130 Lascaux,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19160 Latronche, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19170 DIAGNOSTIC ELECTRICITE Lestards, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19160 Liginiac, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Lignareix, 19320 Marcillac-la-Croisille, 19500 Marcillac-la-Croze, 19200 Margerides, 1 DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19250 Maussac,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19340 Merlines, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Mestes, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19250 Meyma,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19500 Meyssac,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19290 Millevaches,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19110 Monestier-Port-Dieu,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19160 Neuvic,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19160 Palisse, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19290 Peyrelevade,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19220 Rilhac-Xaintrie,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19300 Rosiers-d'Égletons,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19160 Saint-Pantaléon-de-Lapleau,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Saint-Pardoux-le-Vieux, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19170 Tarnac,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Thalamy, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19170 Toy-Viam,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19260 Treignac,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 aix, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200Alleyrat , DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19250 Ambrugeat, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19120 Beaulieu-sur-Dordogne,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 1929 Bellechassagne , DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19190 Beynat, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19230 Beyssenac,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19170 Bonnefond, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19110 , DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19100 Brive-la-Gaillarde,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19170 Bugeat, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19300 Chapelle-Spinasse, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19290 Chavanac, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Chaveroche, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19160 Chirac-Bellevue, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19500 Collonges-la-Rouge,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19250 Combressol,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Confolent-Port-Dieu,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19340 Couffy-sur-Sarsonne,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19340 Courteix,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19300 Darnets,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19250 Davignac, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19300 Egletons, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19340 Eygurande, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19340 Feyt, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19170 Gourdon-Murat, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19350 Juillac, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19150 Ladignac-sur-Rondelles, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19160 Lamazière-Basse, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19340 Lamazière-Haute, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19550 Lapleau,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19130 Lascaux,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19160 Latronche, 19170 Lestards, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19160 Liginiac, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Lignareix,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19320 Marcillac-la-Croisille, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19500 Marcillac-la-Croze, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Margerides,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19250 Maussac,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19340 Merlines, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Mestes,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19250 Meymac,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19500 Meyssac,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19290 Millevaches,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19110 Monestier-Port-Dieu,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19160 Neuvic,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19160 Palisse,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19290 Peyrelevade, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19220 Rilhac-Xaintrie,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19300 Rosiers-d'Égletons,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19160 Saint-Pantaléon-de-Lapleau, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Saint-Pardoux-le-Vieux,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19170 Tarnac, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Thalamy, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19170 Toy-Viam, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19260 Treignac,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 19200 Ussel,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63260 Aigueperse, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63600 Ambert, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63340 Antoingt,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63420Ardes,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63170 Aubière, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63510 Aulnat, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63114 Authezat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63690 Avèze,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63970 Aydat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63810 Bagnols,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63110 Beaumont,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63116 Beauregard-l'Évêque, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63610 Besse-et-Saint-Anastaise, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63160 Billom, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63112 Blanzat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63760 Bourg-Lastic,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63500 Brenat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63230 Bromont-Lamothe,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63118 Cébazat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63122 Ceyrat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63210 Ceyssat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63400 Chamalières,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63790 Chambon-sur-Lac,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63320 Champeix,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63450 Chanonat, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63230 Chapdes-Beaufort,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63720 Chappes,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63680 Chastreix,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63119 Châteaugay,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63140 Châtel-Guyon,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63000 Clermont-Ferrand, 63380, DIAGNOSTIC ELECTRICITE Condat-en-Combraille,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63800 Cournon-d'Auvergn,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63120 Courpière,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63350 Culhat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63590 Cunlhat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 6311Dallet,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63830 Durtol,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63850 Égliseneuve-d'Entraigues, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 637210 Ennezat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63740 Gelles,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63360 Gerzat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63620 Giat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63470 Herment, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63210 Heume-l'Église,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63500 Issoire,   DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63150 La Bourboule,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63670 La Roche-Blanche,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63730 La Sauvetat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63680 La Tour-d'Auvergne,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63820 Laqueuille,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63690, DIAGNOSTIC ELECTRICITE Larodde,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63760 Lastic,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63370 Lempdes,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63430 Les Martres-d'Artière,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63730 Les Martres-de-Veyre,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63190 Lezoux, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63410 Manzat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63350 Maringues,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63560 Menat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63790 Murol,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63170 Pérignat-lès-Sarliève,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63210 Perpezat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63113 Picherande,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63730 Plauzat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63430 Pont-du-Château,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63380 Pontaumur, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63230 Pontgibaud,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63290 Puy-Guillaume,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63310 Randan,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63200 Riom,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63210 Rochefort-Montagne,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63130 Royat,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63710 DIAGNOSTIC ELECTRICITE Saint-Nectaire,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63230 Saint-Ours,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63950 Saint-Sauves-d'Auvergne, DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63450 Tallende,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63690 Tauves,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63300 Thiers,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63910 Vertaizon,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63960 Veyre-Monton,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63270 Vic-le-Comte,  DIAGNOSTIC ELECTRICITE 63530 Volvic,

 

 

 

 

 

© 2018